"Si je peux vous faire rêver n'est ce qu'un instant...sur les objets simples, sur la lumière dans les regards, vous faire ressentir un peu de poésie, de paix, éveiller votre sensibilité...alors je serai comblée".

Je suis enchantée de votre visite, prenez un café, un thé et restez y un peu pour vous "balader".

dimanche 15 avril 2018

"Hissez Haut !"

Peinture à l'Huile. 20 M  50 X 73 cm.
Sous la lune et les étoiles
Pêcher en bateau à voiles
Rentrer le matin
Soleil levant
Ah ! Oui le vent
Pêcher des baisers dedans

Voilà mon tableau "marin". Embarquez avec moi, on va fendre les flots, pas de vague à l'âme...c'est vrai, ce n'est pas une mer d'huile...mais une peinture à l'huile hi hi hi.
Approchez vous ou cliquez sur la photo pour l'agrandir et déchiffrez le nom qu'il porte vous allez encore mieux comprendre le titre "Hissez Haut !"

J'espère que vous aimez mon bateau à voile, j'ai beaucoup aimé le peindre 😘


30 commentaires:

  1. Moi je l'aime ce joli bateau et ce nom est sans doute bel et bien trouvé - Un travail minutieux avec tellement de petits détails - une patience infinie - une réussite hors paire - Je reste subjuguée par ce merveilleux travail - un vrai régal - je ne peux que te féliciter - les vagues sont si réelles on a vraiment l'impression que le vent va l'emporter au loin - je ne peux dire qu'une chose MAGNIFIQUE et encore Bravo -

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie France, c'est gentil. Les couleurs sont plus vifs quand tu vois le tableau pour de vrai. C'est vrai il faut beaucoup de patience et de précision pour arriver à bout de ce tableau. Je l'aime beaucoup, il dégage de la force et il a un très jolie lumière "contre-jour".
      Bisous,
      Miriam

      Supprimer
  2. Hallo Miriam
    Wat een fantstisch en rijk gedetaileerd zeilschip in de storm .
    Al die details van zeilen, masten ,tuiiage-touwen en opspattend zeewater tegen de boot in allerlei kleuren en de sinistere donkere zee op de voorgrond .
    Spannend die boottocht voor de schipper . Zie heel veel aktie in dit schilderij
    Heel mooi gedaan, prachtig. Je wordt steeds beter. Vooral doorgaan.
    Gefeliciteerd Miriam met dit kunstwerk en H.G. Mama & Papa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hartelijk bedankt voor jullie lieve commentaar, blij dat jullie hem zo mooi vinden. Ik ga zeker door hoor hi hi hi.
      Heel veel liefs jullie dochter

      Supprimer
  3. Fabuleux ce voilier, j'admire tout le travail dans la voilure et les cordages, sans compter les vagues et tout le reste quoi ! J'ai plus de mots, mais félicitation pour cette très belle marine. Bonne traversée !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Nicole, ce qui est sympa dans cette peinture c'est la découverte par moi-même de tous ces cordages, voilures etc. Au fur et à mesure qu'on avance dans cette peinture on attache les voiles, on éclabousse le bateau, on distribue la lumière, on devient un peu marin hi hi hi avec le plus profond de respect pour les marins !
      Bisous
      Miriam

      Supprimer
  4. Ton tableau est vraiment stupéfiant !!!
    Il a l'air tellement réel, qu'on pourrait presque entendre les chants des marins ;)
    Le rendu est incroyable,la mer et et les vagues qui viennent s'échouer sur le bateau sont très réussi, c'est du travail de pro, bravo !!!
    J'ai trouvé le nom du bateau, je suis prête à embarquer capitaine !
    18 noeuds, 400 tonneaux, je suis fait pour être matelot... ;)
    Gros bisous ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Fadila, tu es adorable. C'est vrai on entends presque le chant des marins...hi hi hi.
      Tiens bon la vague, tiens bon le vent, hissez haut ! Bien trouvé ma Belle, tu es prête pour embarquer !!
      Gros bisous,
      Miriam

      Supprimer
  5. Alors bien sûr le nom de ce magnifique voilier "Santiano" un petit clin d'yeux à Laurent !
    " Tiens bon la barre et tiens bon le vent hissez haut"
    🎼🎼

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OUI !!!!
      Bien sur c'est une chanson de Hugues Aufray mais je l'écoute toujours chanté par mon Laurent Voulzy sur son album de reprises "7eme vague" et que tu as entendu pleins de fois à l'atelier.
      Hi hi hi bien trouvé ma Nicole !
      Bisous,
      Miriam

      p.s. et les premières phrases sous mon bateau viennent du chanson "le Rêve du Pêcheur" de Voulzy et Souchon aussi.

      Supprimer
  6. Merveilleux. On largue les amarres à quelle heure ?
    On est transporté par la beauté, la precision de ce bateau "l'échappée belle".
    L'appel de la mer sonne en regardant ton oeuvre.
    Bravo et à très bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Agnès, merci beaucoup pour ton gentil commentaire. Ravie que mon voilier te plait.
      Bon rétablissement et à très vite,
      Miriam

      Supprimer
  7. Ah Miriam.. quelle toile ! quelle merveille ! je te félicite quel réalisme bravo très sincèrement, bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hi hi hi Merci beaucoup Catherine, t'es adorable.
      Bisous,
      Miriam

      Supprimer
  8. Deze is weer helemaal geweldig. Je ruikt de woeste zee, voelt de stevige wind en geniet van het lage licht door de zonsondergang. Prachtig en zeer knap geschilderd (de dunnen lijnen van/naar, de woeste schuimkoppen en het kleurverloop van de zonsondergang reflecties op het water zullen vast de nodige uitdagingen hebben geboden?! Vakmanschap pur sang! Zoals altijd apetrots op jou. Liefs, je broer Frank

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hey broer van me, leuk dat je hier een lieve reactie geeft. Was inderdaad heel leuk om te schilderen. Ik ontdekte tijdens het schilderen alle technische elementen van de zeilboot, de touwen waar ze begonnen en vast zaten, de zeilen, de golven en inderdaad de lichtval overal op de zeilen het water, de boot. Heel leuk om te schilderen. Bedankt voor je lieve compliment, liefs
      Miriam

      Supprimer
  9. wouah Miriam, tu portes encore très haut ta belle voilure artistique, couleurs d'antan, que c'est puissant et romantique, attention au bateau pirates. Tu es toujours aussi magnifique ma Belle Miriam. A bientôt. Bisous, Annick

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Annick, super ta petite visite sur mon Blog et ravie que tu aimes mon "nouveau né", merci beaucoup pour ton gentil mot. J'espère à très bientôt aussi !
      Bisous,
      Miriam

      Supprimer
  10. Bon, mieux vaut apprendre la peinture que le hollandais... mais bonjour à tes parents !
    bravo encore une fois Miriam , visiblement tu aimes la difficulté et la perfection. L'élève ne dépassera jamais le maitre mais tu seras toujours là pour nous faire partager ta passion et nous aider à nous transcender .
    Je te félicite pour ce voilier sur une toile aussi grande. Tu as vraiment réussi chaque détail chaque nuance dans les couleurs, plus besoin d'appareil photo, je t'emmène en vacances avec moi.
    Bises, Marc .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marc, hi hi hi tu me fais rire, non je n'irais pas en vacances avec toi quand même, je ne suis pas un appareil photo ambulante. Merci de m'avoir laissé un petit commentaire ça fait toujours très plaisir. Oui bien sur que je suis là pour vous, j'aime cela et vous faites des MERVEILLES mes pious-pious !!
      Bisous,
      Miriam

      Supprimer
  11. ah bella
    je suis tombé sous le charme
    ce tableau est foudroyant
    beau travail ,rigueur réussite de l'eau mon dieu ces vagues tumultueuses
    moi je dis admiration et respect
    cette toile est surprenante et magique ,une réelle invitation au voyage
    merci pour ce talent et cette magie intérieur que tu laisse s'exprimée sur cette toile
    le monde en a tellement besoin
    bravo miriam
    je perçois toujours ce merveilleux chemin du réve que tu sais nous ouvrir a travers ta peinture
    il y à la fois du changement lié a ta réactivité toujours trés vivante
    merci de montrer un monde invisible à ceux qui aiment s'avoir d'ou vient la l'umiére
    un vrai bonheur
    martine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Martine, ça me touche beaucoup, sincèrement. Ta clairvoyance pour me cerner ne me surprends plus, mais me fait doucement sourire, toujours dans le mille...
      Je t'embrasse,
      Miriam

      Supprimer
  12. Bonjour Miriam,
    Je suis en admiration devant tes natures mortes mais la j'adore ! La coque de ce magnifique bateau aux couleurs chatoyantes qui fend la mer et ces vagues qui viennent s'écraser sur lui avec l'écume c'est magnifique!!! Très beau travail de patience. Je t'embrasse très fort
    Dominique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Dominique, quel plaisir de te retrouver et je te remercie chaleureusement pour tes mots gentils. C'est toujours très encourageant.
      Je t'embrasse fort aussi,
      Miriam

      Supprimer
  13. Tiens bon la vague tiens bon le vent ��...Hisse Ho....mais surtout le pinceau������ Santiano, très joli bateau, toujours aussi impressionnée par tant de précisons gros bisous. Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui Marie je hisse ho mon pinceau. Merci pour ta petite visite et ton gentil commentaire.
      Gros bisous,
      Miriam

      Supprimer
  14. Tout simplement magnifique ce voilier, Un coucher ou lever de soleil en
    mer, très réaliste, qui fait mal aux yeux comme si l'on y était...
    Ton admiratrice du Golfe du Morbihan, qui ne loupe aucun de tes messages.
    Bisous
    Jaky.

    Cordialement,
    Jacqueline Chameroy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Jaky pour ce petit mot, ravie que j'ai une si fidèle admiratrice dans le Golfe du Morbihan.
      Bisous,
      Miriam

      Supprimer
  15. Voici ce que ton magnifique tableau a murmuré à ma plume:

    Après avoir bravé la tempête,
    Après avoir essuyé la pluie sur mon visage et vider mes bottes de toute cette eau salée,
    Après avoir épuisé toutes mes forces à tenir la barre et à garder le cap vers ce je ne sais quoi qui m’attire obstinément,
    Après avoir scruté le ciel pour y chercher une étoile, juste une étoile pour me guider dans ma traversée,
    J’ai su qu’au ciel on avait entendu mes prières.
    Puis, j’ai vu les nuages se dissiper, l’horizon pâlir.
    Et le soleil est venu m’envelopper de ses rayons tel un ange me protégeant de ses ailes.
    Et la brise si chaude et si douce essuya mes larmes de doute, mes larmes de désespoir, mes larmes de colère.
    L’eau qui vint frapper mon vaisseau me poussa plus près de mon rêve, plus près de mon idéal.
    Et la lumière inonda mes voiles, mon coeur et ma route.
    Il n’y aura plus jamais de doutes.
    Ni de désespoir.
    Et même si le temps se gâte, et il se gâtera un jour où l’autre…
    Je suis et resterai toujours le capitaine de ma vie.

    (Ces mots, je les ai écrits en l'honneur d'une grande dame, en l'honneur d'une formidable amie, toi, Miriam. Merci de nous émerveiller avec tant de grâce et tant de perfection. Merci de nous offrir ton coeur dans chaque tableau! Je t'embrasse... xoxoxoxoxoxox)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma Jocelyne, merci infiniment, tu m'as tellement bien compris !
      J'ai savouré chaque mot de ta délicate plume. Chaque phrase a fait écho en moi.
      Bientôt, quand mon voilier va faire sa première exposition, juste en dessous, j'afficherais ces mots magnifiques imprimés sur du beau papier, écrits par cette talentueuse écrivaine que tu es, ils vont parfaitement ensemble et feront écho en d'autres personnes, mon tableau, tes mots. C'est parfait ainsi.
      Merci de tout coeur!!!
      Je t'embrasse très fort xoxoxoxoxoxo

      Supprimer