Si je peux vous faire rêver n'est ce qu'un instant...sur les objets simples, sur la lumière dans les regards, vous faire ressentir un peu de poésie, de silence, de paix, vous éblouir par l'éclats des couleurs, vous envelopper d'un peu de chaleur, éveiller votre sensibilité...alors je serai comblée.

Merci de votre visite et à bientôt j'espère, dans une de mes expositions peut-être...

Tous mes tableaux sont des peintures à l'huile.

"La Chouette Rayée" Etape par Etape


Peindre des animaux c'est merveilleux, donner de l'expression, rendre vivant le sujet sur notre toile, transmettre la texture de la fourrure ou des plumes, c'est
un beau défi....voilà comment j'ai procédé pour "Violette" ma chouette rayée....


Prendre le temps de bien mettre votre dessin en place facilite ensuite beaucoup le travail de peinture !!!


Ma palette pour le fond: blanc de titan, gris de payne, noir d'ivoire, terre d'ombre naturel, vert olive, violet, terre de sienne, brun van dyck....les "taches" plus claires du fond sont estompés pour avoir un effet flou....


Le fond terminé je peux commencer le boulot (l'arbre)....


Le boulot avance bien, c'est un joli arbre avec un bel écorce et pour rehausser quelques baies rouges sont peints...


Maintenant que le fond est terminé ainsi que l'arbre je vais commencer par le haut de la chouette....Donc d'abord les choses les plus au fond et ensuite on avance petit à petit, fond, arbre, chouette et pour finir la branche avec les baies rouges.



Je commence à entreprendre la tête, ses yeux avec ce beau reflet bleu dedans, j'ai hâte car elle prend vie...


Comme pour le portrait humain, il faut "capter" le regard de l'animal,  je travail de la même façon comme si je faisais un portrait. Les yeux, son expression, ses reflets, son bec, l'enfoncement des yeux, ce petit "visage" doit devenir "expressif"...


La palette que j'utilise pour son plumage....noir, gris, marron, violet, terre de sienne, rouge anglais, ocre, blanc.....


Maintenant il va falloir placer les rayures, son plumage, ça demande beaucoup de précision, suivre le mouvement pour que ces rayures se mettent en place et respectent ce mouvement...


Sa jolie petite tête est maintenant presque terminée, des rayures et encore des rayures, je deviens moi-même une chouette rayée !!!


Voilà ma palette de couleur pour le plumage de "Violette", gris de payne, noir, terre d'ombre brulée, blanc, buff de titan, bleu greyish, un peu d'ocre et du rouge anglais....


Restons concentrés et patientes, le plumage doit devenir doux et duveteux donc des lignes douces. Respectez les ombres et les lumières pour un effet "bombé"...


Le plumage du haut est enfin terminé, les rayures verticales et horizontales ont donné du fil à retordre mais on "sent"
ce duveteuse plumage maintenant, un travail de précision et de patience mais si important pour le résultat final

On continue de travailler la branche sur laquelle est assise la chouette, les couleurs restent identiques au boulot et au plumage, ce sont les baies rouges qui donnent une rehaussement de couleurs. Chaque baie a son éclat, son ombre, c'est important de le montrer, elles deviennent ainsi vivante et éclatante...

Détail final de "Violette"....



Voilà le résultat final, la branche est fini, les derniers petits baies rouges qui rehaussent la couleur....ma jolie Violette

4 commentaires:

  1. Bravo et encore bravo un vrai travail de titan - de la patience et de la douceur dans chaque coup de pinceau - tu es une vraie artiste et tu nous comble de bonheur - tes toiles sont magnifiques et surtout un régal pour nos yeux - moi ton élève deviendrais-je un jour un peintre avec autant de talent je suis à bonne école car tes cours mon tant appris - merci Miriam pour ta douceur, ta patience et surtout ta gentillesse - tu es merveilleuse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma Belle pour cet avalanche de compliments et de gentillesse.
      Toi mon élève tu progresses de plus en plus, tu t'améliores à chaque cours, tu nous fais des petits merveilles et tu y prends tellement de plaisir....gros bisous ma belle

      Supprimer
  2. Coucou Miriam, c'est Annick.... oui je suis d'accord avec Marie-France, tu es tout simplement une belle et géniale artiste. Beau boulot pour le tronc de ton bouleau ! les rayures du plumage t'ont donné du fil à retordre, à toi, Miriam, mon Idole, imagine ma souffrance dans mon entêtement à vouloir "sentir" les poils de mon tigre... continue de nous ravir...à bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Annick, hi hi hi grâce à ton commentaire je me suis rendu
      compte que j'ai mal orthographié le mot boulot (je voulais écrire bouleau!!!)....pfffft....a la la la cette Hollandaise aura toujours du mal à faire des "sans fautes", tant pis vous me prenez comme ça et je sais que ça vous fait rire au même moment. Ma belle Annick merci beaucoup pour tes gentils mots qui me réchauffent le coeur, je t 'embrasse fort en attendant de te revoir, bonne chance avec tous tes beaux projets !

      Supprimer