"Si je peux vous faire rêver n'est ce qu'un instant...sur les objets simples, sur la lumière dans les regards, vous faire ressentir un peu de poésie, de paix, éveiller votre sensibilité...alors je serai comblée".
Je suis enchantée de votre visite, prenez un café, un thé et restez y un peu pour vous "balader".

Translate

"Paysage d'Hiver" Etape par Etape...



J'ai été séduite par la magnifique lumière "contre-jour" de ce paysage de neige.
Les poches de neige scintillent sous les arbres, les reflets dans l'eau, les différents tons de bleus qui donnent beaucoup de contrastes, la fraîcheur, un instant féerique...
Il faudra travailler en étapes avec des temps de séchage à respecter.
Ne soyez JAMAIS pressé pour faire un tableau.
Prenez le temps d'observer, de savourer ce "voyage" qui vous amène vers un beau résultat.
Soyez patient, précis et prenez du recul.
Parfois on "soufre" devant les difficultés, mais Oh combien on est content d'avoir persisté et de ne jamais se contenter du médiocre, d'aller au delà de ses possibilités qu'on croyait restreintes.


Mon matériel
* Peinture à l'huile miscible à l'eau Cobra de Talens
* Les pinceaux plats, spalters, bombés, fins...tous synthétiques car avec cette peinture plus besoin de solvants à base de térébenthine qui a tendance à abîmer les matériaux synthétiques.
Pour les nettoyer l'eau et savon suffisent.


J'ai utilisé une toile 10F  55 x 46 cm lin
Les couleurs que j'ai utilisé sont:
Bleu Royal
Gris de Payne
Bleu Cyan
Noir d'Ivoire
Bleu Outremer
Blanc de Titan
Bleu de Prusse



La réalisation de mon tableau a été publié par Artistes Magazine pour la rubrique "étape par étape".
Me voila avec la journaliste Françoise Coffrant et le photographe Jérôme Da Cunha.
Je commence par dessiner les grandes lignes, les troncs d'arbres, les branches et les lignes du paysage.




Avec un pinceau spalter je couvre l'ensemble de ma toile avec un lavis composé d'un mélange bleu royal, un peu de gris de payne, du blanc de titan et de l'eau.
Après il faut laisser sécher la toile.
Le lavis nourri la toile et va figer le graphite du crayon qui ne peut plus se mélanger avec d'autres couches de peinture.
On voit à travers ce lavis encore parfaitement les traits de crayon.




Une fois le lavis bien sec j'entreprend à peindre les fonds.
Toujours commencer par les plans les plus en arrière.
Le ciel, la montagne...ensuite on avance vers les plans plus en avant.




Toutes mes couleurs sont des mélanges à dominante bleues.
Je peins les trouées du ciel avec un bleu cyan additionnée de blanc de titan.




La peinture à l'huile diluée à l'eau est onctueuse et fluide.
Le grand avantage de cette peinture miscible à l'eau est que je n'ai plus besoin de médium à base de térébenthine, ma santé et la nature sont RAVIES !



Derrière les arbres se situent les collines enneigées.
Je prépare un mélange de bleu outremer, blanc de titan et un tout petit peu de gris de payne.




Je suggère un foret de sapins en arrière plan.





Avec un pinceau plat je rajoute maintenant les troncs d'arbres.




D'abord les grands troncs. Du coup la profondeur se met en place.



Petit à petit le paysage se construit.
Je rajoute dans la peinture noire des troncs un peu de gris par-ci, par-là pour donner vie aux arbres.




Pour se détendre une petite grimace....ouf j'avais oublié de respirer.😘





Il est temps de poser la neige sur les grands troncs.
Je pose une couche de blanc et dans la peinture mouillée je rajoute des tons bleus qui représentent les ombres.



Après le séchage des couches de neige on peut revenir dessus avec quelques rehaussements de blanc pur qui feront scintiller la neige.
Il est important de prendre son temps, d'être précis et de bien observer les couleurs.
N'ayez pas peur d’exagérer les ombres, on a tendance à les faire trop clairs et si ils sont trop clairs les blancs purs ne sortiront pas assez. Contrastez, contrastez ! 



On avance, on avance...
Il me reste encore beaucoup de détails mais il est important de respecter les temps de séchage et de prendre du recul. 




Sous l’œil bienveillant du photographe Jérôme Da Cunha je continue mon Paysage de Neige.




L'évocation de la neige et les petites branchages est délicate.
Je reprend les tracés avec des pinceaux ronds et très fins.



Il me reste à finaliser le tableau par un étendue d'eau qui équilibre le paysage.
Je pose des reflets brillants du soleil par touches horizontales avec du bleu, gris et blanc.
Les rives bien noires accentuent le contraste.




Voilà le résultat final de mon Paysage d'Hiver.



C'était une très bel expérience de participer à "Etape par Etape" pour Artistes Magazine.
Ma cuisine/atelier transformé en studio de photographie...et bien sur nous avons beaucoup ri 😊.






Si vous avez des questions n'hésitez pas à me contacter:
ou par 📞 06 67 12 90 81




6 commentaires:

  1. quelle minutie, c'est vraiment un énorme travail...j'en avais le souffle coupé ! LOL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie, oui 'est vrai on a l'impression que ça va vite mais il faut bien 1 mois de travail de tout les jours pour faire un tableau comme ça...respires!!!! hi hi hi

      Supprimer
  2. je peint à l'acrylique car je n'ai pas la patience d'attendre que ça sèche entre les couches, votre travail est magnifique de précisions, bravo
    lien : http://maspeinture.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Marie Annick, je manquerais pas de faire une petite visite sur vôtre blog....bien à vous

      Supprimer
  3. bonjour Myriam
    merci pour tout ce partage !
    merci pour ce pas a pas du paysage de neige !!
    je peins depuis 2 mois environs a l'acrylique !! j'aime beaucoup ce médium !! je n'ai pas encore visité votre blog, j'y vais de ce pas !!
    a bientôt pour un autre petit commentaire !
    cordialement! Martine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Martine et bienvenue sur mon Blog.
      Je suis ravie que mon petit reportage sur le paysage de neige t'as plu.
      Bonne continuation pour ta peinture et je vais répondre à tes autres gentils commentaires.
      Cordialement,
      Miriam

      Supprimer